Instants...
Instants...
à la une
Paroles de cavalier
Amis...
Amis...

Aldébulon, tu fais partie de mon trio gagnant. Lys est en tête, puis vient Gros Lu et toi, mes amis à quatre sabots. Parce que j’aime les chevaux qui ont du caractère et toi tu en avais... Sous tes airs timides, tu avais un tempérament fripon, joueur, et décidément malin. J’ai fait mes premiers concours de dressage avec toi, des séances d’obstacle avec Michel, parce qu’en toi j’avais toute confiance. Mes premiers concours de TREC, et des séances tout simplement. Si je ne montais pas Lys, et bien je montais toi ou Gros Lu et ça me convenait parfaitement. Un grand vide envahit mon cœur et je suis bien triste d’avoir perdu un tel ami. Tes yeux pétillants de malice vont terriblement me manquer... Pleins de caresse en espérant que tu es heureux sur ta constellation...

Géraldine

Alors, insensiblement, subrepticement, le cheval s’empare de l’homme et ne le lâchera plus jusqu’à ce que, d’élève, il devienne œuvre, et, passant sur le devant de la scène, il laisse le maitre et le public s’incliner devant lui ....

Dominique

Une pensée émue pour Aldé qui galope au Paradis des chevaux... Notre magnifique Aldé y a rejoint mon champy... :-(

Séverine