Instants...
Instants...
à la une
Séance n°5 du 26 novembre avec l’instructeur
Séance d’obstacle pour ce nouveau rendez-vous avec Michel Jourdin.

Journée froide et un peu neigeuse mais nous sommes au rendez-vous sur la carrière pour une nouvelle séance avec Michel. Il commence la séance en nous commentant un protocole de dressage d’une cavalière de D5 qui a concouru l’après-midi même à Vallangoujard. Elle a eu 8 a certaines figures et 6 pour la même figure un peu plus loin. Ce qui veut dire que le 8 peut être obtenu les deux fois. Michel nous rappelle que nous n’avons pas des chevaux de dressage, mais nous devons avoir des chevaux dressés. Cette différence doit nous permettre de rivaliser avec les cavaliers qui ont la chance d’avoir des chevaux des dressages. Certes nous devons être à 120 % de nos moyens, mais le 8 obtenu, nous permet d’y croire et de continuer à nous motiver pour toujours faire mieux. Le travail des moniteurs a porté ses fruits puisque plusieurs cavaliers ont été classés samedi et dimanche à Vallangoujard !

Notre séance d’obstacle commence. Pendant que Michel monte le parcours, nous détendons au pas, un bon moment (il fait froid...), sur des assouplissements simples. Arrêts, reculers, voltes en rene d’ouverture, volte en rêne d’appui, mobilisation des hanches, etc. Nous commençons à trotter en insistant sur les transitions, et les exercices d’assouplissement, notamment en rene d’appui pour mettre les chevaux en équilibre. Travail de transitions pour que les chevaux soient en avant et en équilibre. Petite détente au galop sur des voltes.

Nous rejoignons Michel qui nous explique qu’il a monté un parcours "de vitesse". C’est à dire que nous aurons à tourner court et gerer la direction. Pour cela les chevaux doivent être encadrés dans le couloir des aides, (nos mains et nos jambes) et nous avons à gerer l’itinéraire essentiellement. Il nous parle de ces cavaliers de grand prix, qui ne s’occupent "que" de l’itinéraire, pour le reste, c’est le cheval qui saute... On reconnait le parcours, (7 obstacles dont 1 double), et on détend sur les obstacles en sautant chacun notre tour, le n°1 (un vertical), la combinaison en ligne brisée, 2 fois. Puis le double 2 fois également.

Ensuite le premier part sur le parcours, en prenant les courbes larges, afin de prendre les obstacles toujours en face.

Une fois que tout le monde est passé, nous repassons une deuxième fois avec pour consigne : virer serré et gagner au chrono !! Dans l’équipe nous avons de bons champions de vitesse et virages serrés, avec Gulliver, Variquino et Koffee !

Chacun fait de son mieux et en fin de parcours, Michel nous demande combien de barres il avait ramassées ?? Aucune... En effet, d’après la consigne, vous vous êtes appliqués à tourner serrés en équilibre, et avancer pour que ça passe, du coup, vous ne vous êtres pas accrochés à la bouche et vous avez laissé les chevaux tranquille devant ! Du coup : c’est bien passé !!

Le prochain rendez vous concours CSO est prévu en janvier dans le club de Michel. Tous les cavaliers CSO, donneront les preuves que le travail effectué depuis le début d’année, avec Michel et avec les moniteurs du club, portera largement ses fruits.

Les cavaliers et chevaux de la séance :

-  Marine et Koffee
-  Cecilia et Iroquois
-  Sophie et Variquino
-  Noémie et Gai-Luron
-  Charley et Gulliver
-  Géraldine et Aldebaran.